L’histoire du Gévaudan

L’histoire du Gévaudan

vallee-paysage-gevaudan

Le Gévaudan est, en réalité, le nom de l’ancienne province qui deviendra, à la Révolution Française, le département de la Lozère.

Le mot  »Gévaudan » est issu du mot  »Gabale », ce peuple Gaulois, allié de Vercingétorix pendant la Guerre des Gaules contre l’Empire Romain. La capitale du pays Gabale était alors Javols, commune qui porte ce nom encore aujourd’hui.

Javols -> Gabale -> Gévaudan !

 

 

Au Moyen-Age, le Gévaudan possède 8 baronnies : Apcher, Canilhac, Cénaret, Florac, Mercoeur, Peyre, Randon et Tournel.

C’est donc à la suite de la Révolution Française, soit en 1790, que le Gévaudan devient la Lozère, en totalité sauf le canton de Saugues qui est rattaché à la Haute-Loire, mais gagne Meyrueis et Villefort, dans les Cévennes.

Le Gévaudan